4 étapes pour mieux maîtriser son marché.
30 septembre 2019

4 étapes clés pour bien maîtriser son marché

Vous êtes un entrepreneur et vous souhaitez lancer une nouvelle activité, ou vous désirez étendre votre marché, mais vous ignorez si votre produit répond pleinement aux besoins de votre cible. L’étude de marché vous permettra de mieux comprendre l’environnement dans lequel vous allez évoluer et de comprendre le potentiel du marché que vous visez. Dans cet article nous allons aborder 4 étapes clés pour maîtriser son marché.

1. Apprenez à comprendre vos clients pour maîtriser votre marché

Pour comprendre vos prospects, il faut tout d’abord entrer dans leur tête. Diverses techniques peuvent être utilisées pour cela.

« L’empathy map », (exemple parmi tant d’autres), est un des outils qui peut vous permettre d’accéder à cette compréhension en regroupant toutes les connaissances disponibles au sujet des prospects.

Il vous permet d’entrer dans leur vie en posant 4 questions : Que dit-il ? Que pense-t-il ? Que fait-il ? Que ressent-il ?

L’objectif est d’accéder à une compréhension multidimensionnelle de vos prospects. Cet outil, partagé par l’ensemble des directions de l’entreprise, permet d’améliorer l’expérience utilisateur. La carte d’empathie fait partie des premières étapes du Design Thinking.

2. Segmentez votre marché

La stratégie de segmentation du marché consiste à le découper en groupes de consommateurs ayant des comportements d’achat homogènes. Ainsi, sa justification repose sur le fait qu’on ne peut pas vendre tout à tout le monde, sinon l’on risque de ne rien vendre à personne.

On distingue 4 critères de segmentation du marché

 – Démographique (l’âge, sexe, l’origine, habitat, le niveau d’études, marié ou célibataire…) 

 – Psychographique (les hobbies, le mode de vie, les opinions, la fonction qu’il occupe…) 

 – Comportementale (s’il s’agit d’un site e-commerce : moyen de paiement, moyen de livraison, le support numérique utilisé pour acheter un produit…) 

 – Géographique (le lieu de résidence, le lieu de travail…) 

Les prospects sont classés par catégories homogènes et facilement adressables. Nous pouvons citer comme exemple, les « jeunes actifs connectés » / les « femmes chefs de famille ».

3. Maîtriser son marché en apprenant à comprendre ses concurrents

Ne faites pas l’erreur de lancer votre entreprise sans connaître qui sont vos concurrents. De fait, avoir de la concurrence indique que les clients ont des besoins, il y a donc une part de marché à saisir. En revanche, il vous revient de les connaître afin de savoir comment agir :

 – Les concurrents directs : ce sont de concurrents qui proposent les mêmes produits ou services que vous pour répondre aux mêmes besoins ou problèmes.

 – Les concurrents indirects : ce sont des concurrents qui ne proposent pas les mêmes produits et services que vous mais qui répondent aux mêmes besoins ou problèmes.

 – Les futurs concurrents : comme son nom l’indique ce sont des entreprises qui pourraient arriver sur le même marché que vous.

Enfin, après avoir dressé la liste de vos concurrents et récolté des informations les concernant, vous déciderez ensuite de votre positionnement par rapport à eux.

4. Positionnez votre entreprise

Il est très important de se positionner sur le marché afin de vous différencier. Pourquoi les consommateurs choisissent une seule entreprise parmi des dizaines d’entreprises  ?

Demandez-vous tout d’abord comment faire pour rendre votre entreprise, vos produits, différents des autres dans l’esprit des consommateurs ?

Par exemple, est-ce que je propose un produit cher mais de qualité ou, au contraire, un produit peu cher mais de moindre qualité ? Cela dépend de vos clients, du contexte, de vos concurrents.

Les éléments de réponse qui vous permettront de trouver le positionnent adéquat de votre entreprise découlent des 3 premières étapes.

Avez-vous des difficultés pour réaliser une étude de marché ? Notre équipe d’experts est là pour vous aider.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :